Dans cette catégorie sont regroupées des formations pouvant intéresser les praticiens oeuvrant dans le champ de la santé physique. La « santé » étant globale, il se peut que certaines formations intéressant un clinicien du champ de la santé physique puissent se retrouver dans la catégorie « Santé mentale ».

Intervention en contexte de deuil des capacités physiques

Description

Intervenir auprès de la personne et de ses proches en contexte de deuil des capacités physiques représente son lot de défi en intervention. Mais quels sont les impacts de la perte des capacités physiques chez la personne et ses proches? Qu’est-ce qui influence leur passage à travers les différentes étapes du deuil? Quelles sont les habiletés et les stratégies d’intervention à aller chercher à cet effet?

Objectifs

-Identifier les impacts de la perte des capacités physiques chez la personne et son réseau de soutien selon une lecture systémique de la situation.

-Reconnaitre les étapes du deuil et les impacts en intervention.

-Développer des habiletés et des stratégies d’intervention pour intervenir en contexte de deuil des capacités physiques auprès d’une clientèle variée.

Clientèle visée

Pour tous les professionnels travaillant auprès d’une clientèle vivant des pertes de capacités physiques.

Contenu

Volet théorique : Impacts de la perte des capacités physiques chez la personne et son réseau de soutien, étapes du deuil en contexte d’intervention.

Volet pratique : Discussion de cas cliniques. Exercices écrits.

Méthode pédagogique

Jeux de rôle, discussions en grands groupes, exercices écrits, échange d’expérience sur le sujet, partage d’outils d’intervention.

 

Aider les intervenants à mettre fin à un épisode d’intervention

Description 

Mettre fin à un épisode d’intervention n’est pas toujours chose facile.
Lorsque nous nous retrouvons en contexte d’intervention difficile, il nous arrive de nous
questionner à savoir de quelle façon actualiser cette phase du processus d’intervention.
À quelles réflexions faut-il s’adonner lorsque nous souhaitons mettre fin à une
intervention? Quelles seraient les outils pouvant nous soutenir à cet effet?

Objectifs

Dans le cadre de sa participation à la journée de formation, le participant
sera amené à travailler tant sur des éléments théoriques que pratiques liés à
l’actualisation de la fin d’un épisode d’intervention. Ainsi, il sera amené à travailler sur
les points suivants :

– Réviser les notions du processus d’intervention.
– Situer les rôles de l’intervenant, de l’équipe de travail, du chef de service de
même que de l’usager et de sa famille à travers le processus d’intervention.
– Développer des habiletés afin de faciliter la mise en action des différents acteurs
impliqués.
– Aller chercher des outils d’intervention facilitant le rôle de l’intervenant dans cette
phase du processus d’intervention.

Clientèle visée 

Pour tous les professionnels (intervenants et cadres) étant appelé à
mettre fin à un épisode d’intervention,  ou à accompagner un intervenant à mettre fin à un épisode d’intervention.

Contenu 

Volet théorique : (Révision du processus d’intervention, Rôles des différents
acteurs impliqués)
Volet pratique : Discussions quant à des situations d’intervention complexes basées sur
les expériences des participants.

Méthode pédagogique

Discussions de cas cliniques, exercices écrits, mise en
situation.

 

Pistes de solution pour aménager une cuisine

Description : Qu’il s’agisse de modifier une cuisine existante, de revoir la circulation dans cette pièce ou de concevoir un tout nouvel espace, aménager une cuisine pour une personne avec des limitations fonctionnelles est un projet d’envergure qui nécessite une réflexion en profondeur. C’est pourquoi il convient de bien définir les besoins de la personne qui rencontre des difficultés à accomplir ses activités et ceux des autres utilisateurs afin de proposer des pistes de solutions réalistes, efficaces et sécuritaires. Ce cours vise à habiliter l’ergothérapeute à mener une démarche rigoureuse et spécifique quant aux différents éléments à considérer dans l’aménagement d’une cuisine.

Objectifs : Approfondir la démarche d’évaluation et d’intervention en aménagement domiciliaire; réfléchir sur les activités réalisées dans la cuisine, la posture, les besoins en espace, les risques et les contraintes de l’environnement; connaître les modèles et les notions de base relatifs à l’aménagement d’une cuisine; se familiariser avec les équipements et les produits utilisés dans la cuisine; inventorier les mesures anthropométriques et environnementales essentielles à l’aménagement d’une cuisine et savoir les transposer en recommandations; discuter des solutions pour pallier les barrières architecturales d’une cuisine; établir des liens entre les connaissances théoriques et les réalités pratiques; apprécier des projets d’adaptation de cuisine visant l’élimination des barrières architecturales.

Clientèle visée : Ergothérapeute

Contenu : Analyse de l’activité, lignes directrices, modèles de base, interaction personne-environnement, utilisation des espaces, sécurité fonctionnelle, facilité d’utilisation, adaptabilité, aides techniques, équipements et produits, mesures anthropométriques et environnementales, normes actuelles relatives à l’aménagement d’une cuisine adaptable, rôles de l’ergothérapeute. 

Méthodes pédagogiques : Exposés théoriques entrecoupés d’exercices d’analyse et de discussions autour de différents projets d’aménagement, vignettes cliniques, échanges et plénières.

Concepts essentiels en aménagement domiciliaire

Description : Le tiers de la population du Québec vit avec des limitations fonctionnelles, selon l’Institut de la statistique du Québec, et, pour la plupart, le domicile constitue souvent le 1er choix de lieu de vie. Dans ce contexte, l’ergothérapeute joue un rôle déterminant afin de répondre aux besoins de toute personne désireuse de réaliser efficacement et de façon sécuritaire ses occupations à domicile et d’utiliser de façon optimale son environnement de vie tout en tenant compte des besoins des aidants et des autres utilisateurs. Toutefois, aménager un domicile constitue un défi de taille pour un(e) ergothérapeute et la démarche d’évaluation et d’intervention en aménagement domiciliaire demeure un processus complexe qui implique plusieurs intervenants et comporte des aspects légaux et normatifs.

Objectifs : Bien qu’il ne constitue pas un préalable, ce cours couvre les notions essentielles en aménagement domiciliaire pour mieux aborder les autres formations de la série. Il vise à optimiser l’efficacité des intervenants impliqués dans un processus d’aménagement domiciliaire, à identifier les facteurs facilitant un travail de collaboration entre les différents partenaires, à approfondir les notions essentielles et les concepts associés à l’aménagement du domicile d’une personne présentant des limitations fonctionnelles, à intégrer ces éléments au processus de consultation, à connaître le cadre normatif et légal dans lequel la démarche s’inscrit de même que les paramètres des différents programmes de subventions disponibles, à faciliter la communication des résultats de l’évaluation et à discuter des rôles et des responsabilités professionnelles et légales de l’ergothérapeute.

Clientèle visée : Ergothérapeute

Contenu : Adaptation, accessibilité selon le Code de construction et accessibilité universelle; démarche d’évaluation et d’intervention en aménagement domiciliaire; modèle d’intervention; programmes d’aide financière; mesures anthropométriques et environnementales; lecture d’un plan; élaboration d’un croquis et d’un rapport d’évaluation destiné à la modification de l’environnement; outils et ressources utiles pour l’adaptation d’un domicile; cadres légal et normatif; rôles de l’ergothérapeute.

Méthodes pédagogiques : Exposés théoriques entrecoupés de discussions autour de différents projets d’aménagement, vignettes cliniques, échanges et plénières.

Enfants complexes, trucs simples: l’intégration sensorielle chez les enfants d’âge scolaire

Description : Ce n’est pas facile être un enfant, surtout si nos sens nous dérangent au lieu de nous aider. Il est difficile d’être à l’écoute des consignes de l’enseignante avec des amis qui chuchotent en classe, ou s’habiller pour aller jouer dehors quand tous les amis dans le corridor sont dans ma bulle, et il est impossible de rester assis pour la durée complète de cet examen quand je n’ai qu’envi de courir et sauter dehors. Mais quel est la différence entre ces enfants et un enfant qui finit son examen ou qui écoute toutes les consignes même avec la fenêtre de la classe ouverte et des bruits de construction dehors. De plus, quel est ce coussin d’air qu’utilise Johanne quand elle fait sa dictée, ou les coquilles de construction qu’à Victor durant les transitions entre cours, et pourquoi Luke a-t-il le droit d’avoir un toutou avec lui en classe ? Tous ces sujets seront démystifiés lors de cette formation.

Objectifs : Cette formation a comme objectif d’expliquer la base de l’intégration sensorielle ainsi que démontrer aux professionnels travaillant avec des enfants ayant des besoins sensorielles des activités à faire ainsi que du matériel à utiliser pour aider ces enfants.

Contenu : Les sens, l’hyper et l’hypo réactivité, l’intégration sensorielle au quotidien, des trucs pour les enfants, pour les enseignants, ainsi que pour les professionnels travaillant avec ces enfants, matériels sensoriels pour qui et quand, etc.

Clientèle visée : Cette formation s’adresse aux professionnels travaillant avec des enfants d’âge scolaire intéressée à être introduit à l’intégration sensorielle ainsi qu’avoir certains trucs et stratégies pour aider ces enfants dans leur quotidien (activités de vie quotidienne, devoirs, jeux, etc.).

Méthode pédagogique : Exposés, discussion en groupe, mise en situation, analyses de cas.

 

Les principes fonctionnels de l’activité de manutention: prévention et réadaptation

Description

 L’IRSST définit la manutention comme « le transport ou le soutien d’une charge qui nécessite un effort physique d’une ou de plusieurs personnes. Cet effort peut être fourni pour lever, poser, pousser, tirer, porter ou déplacer la charge. » Que ce soit un bureau, dans une usine ou dans un grand magasin grande surface, la manutention de charge fait partie du quotidien de nombreux travailleurs.

Que faire pour combattre les contraintes liées aux tâches de manutention manuelle ? Y a-t-il des moyens de prévenir le développement de TMS lors de la manutention ? Que faire pour aider le processus de réadaptation d’un travailleur qui devra effectuer de la manutention ? Quelles sont les mythes et les réalités d’une formation à la manutention ?

Objectifs 

Comprendre les différents composants d’un environnement de travail comprenant de la manutention (aménagement physique, outils, facteurs organisationnels, etc).

  • Identifier, à l’aide de l’analyse de l’activité de travail, les facteurs de risques de développement de troubles musculo-squelettiques et les déterminants qui peuvent influencer ces risques.
  • Définir les principes de prévention en santé sécurité pour réduire les facteurs de risques en agissant sur les bons déterminants.
  • Établir un plan de réadaptation, d’entraînement et de formation comprenant la réalité de travail d’un client devant faire de la manutention manuelle.
  • Discuter des adaptations possibles pour diminuer les contraintes.
  • Faire la lumière sur les mythes et réalités de la manutention manuelle.

Clientèle visée 

Tous les professionnels qui travaillent auprès d’une clientèle présentant des TMS, notamment ceux désirant s’impliquer dans des mandats concernant le travail de manutentionnaire.

Méthode pédagogique

Exposés théoriques et discussion interactive. Présentation d’une approche participative d’évaluation d’un poste de travail qui intègre une vision holistique du client en activité. Considérations afin d’obtenir une perspective du fonctionnement des utilisateurs dans leur travail et leur interaction avec les composantes d’un travail en manutention manuelle Pistes concrètes d’intervention et expérimentation de moyens afin de diminuer les risques des situations de travail et d’utilisation

Outils et stratégies pour s’organiser sans stress

Pourquoi certaines personnes croulent sous la multitudes de tâches alors que d’autres semblent accomplir des choses étonnantes sans montrer de signes de stress?  Leur secret est dans la priorisation des choses importantes et dans l’organisation professionnelle et personnelle.
Cet atelier comporte deux volets:
  • l’organisation mentale: connaître ses priorités, choisir et assumer ses choix, éliminer le superflu, profiter d’une attention/concentration optimale, etc…)
  • l’organisation physique: c’est à dire les outils et moyens technologiques pour aider notre cerveau en surcharge à se retrouver, se rappeler, à cibler ce qu’il doit faire à chaque instant.
Les participants sont invités à faire la formation avec leurs outils d’organisation personnelle (agenda, téléphone intelligent, tablette, ordinateur, etc…) afin d’en bonifier leur utilisation et mettre en application certains apprentissages.

L’ergothérapie auprès de l’adulte atteint d’un trouble du déficit de l’attention avec/sans hyperactivité TDA/TDAH

Description :

Il est estimé que 4% des adultes sont atteints d’un trouble du déficit de l’attention avec/sans hyperactivité (TDAH). Moins de 10% de ces adultes sont diagnostiqués ou traités. Bien que les professionnels de la santé soient de plus en plus conscients de cette problématique, ils demeurent parfois dépourvus devant cette clientèle. Presque la moitié des gens atteints d’un TDAH auront une autre problématique de santé mentale au cours de leur vie. Ce qui fait que les ergothérapeutes pratiquant en santé mentale ont beaucoup de chance de rencontrer des adultes atteints d’un TDAH, même si ce n’est pas leur raison principale de consultation. Il est donc important de pouvoir apprécier les particularités de cette clientèle dans l’évaluation et l’intervention de l’ergothérapeute.

Objectifs :

  • Se familiariser avec le processus ergothérapique auprès de l’adulte atteint d’un TDAH
  • Acquérir une meilleure compréhension des impacts fonctionnels du TDAH

Contenu :

Une brève description sera faite de la présentation clinique d’un adulte atteint d’un TDAH. Nous verrons ensuite les impacts fonctionnels sur ces personnes. Nous discuterons du rôle de l’ergothérapeute auprès de cette clientèle, autant dans le processus d’évaluation que d’intervention. Des outils d’évaluation et d’intervention seront abordés.

Clientèle visée :

Cette formation s’adresse à des ergothérapeutes débutant à intermédiaire désirant approfondir leurs connaissances sur le processus ergothérapique auprès d’adultes atteints d’un TDAH.

Méthodes pédagogiques :

Exposés, discussions en groupe, analyse de vignettes

Rester actif malgré la douleur : le rôle de l’ergothérapeute

Description
Les contextes sociaux, politiques, économiques et cliniques actuels convient les ergothérapeutes à sortir des cadres cliniques traditionnels et à développer de services innovateurs directement liés aux situations vécues par leurs clients. Pour ce faire, l’ergothérapeute doit utiliser sa vision centrée sur les liens entre son client, son environnement et les occupations et déplacer ses interventions vers les milieux réels de vie du client afin de l’aider à agir sur sa santé.
Objectifs : Cette formation a pour objectif de discuter le rôle de l’ergothérapeute dans le traitement de la douleur (chronique ou non) dans une approche de mobilisation vers l’action.
Contenu : Problématique liée à l’activation pour les clients en douleur, interventions d’activation à domicile, principes de mobilisation des clients et collaboration avec les divers acteurs liés à l’activation dans les différents contextes du client (domicile, travail, loisirs).

Clientèle visée
Cette formation s’adresse aux ergothérapeutes désirant se familiariser avec les principes et les modalités utilisées afin de mobiliser le client présentant de la douleur dans le but qu’il demeure actif.

Méthode pédagogique
Exposés, discussions en groupe, analyses de vignettes cliniques.

Faire face aux défis en réadaptation physique en s’aidant des principes de réadaptation en santé mentale

Description

La pratique en ergothérapie ne peut plus être considérée en silos. Avec notre vision holistique du client, la frontière entre les interventions de santé physique et de santé mentale devient de plus en plus mince. Les thérapeutes en réadaptation physique sont d’ailleurs conscients des multiples facteurs pouvant influencer la progression de leurs clients, dont la présence de facteurs psychosociaux, le processus du rétablissement lui-même ou encore le développement de problématiques sur le plan de la santé psychologique (ex : dépression, troubles anxieux, etc). Bien que nos connaissances portent sur la globalité du client, il est parfois difficile de tenir compte de la dimension santé mentale dans une réalité clinique de réadaptation physique.

Objectifs

Cette formation vise, dans un premier temps, à sensibiliser l’ergothérapeute en médecine physique à la dimension santé mentale. Dans un deuxième temps, elle prévoit le partage autour de situations cliniques réelles afin d’explorer comment utiliser la dimension santé mentale.

Contenu

Les participants seront encouragés à préparer un résumé d’un cas clinique qui pose défi dans leur pratique actuelle afin de faire le pont entre la pratique médecine physique et la santé mentale.

Clientèle visée

Cette formation s’adresse à toute personne réalisant des interventions en santé physique, intéressée par les principes ergothérapiques en santé mentale.

Méthode pédagogique : Exposés, discussions en groupe, analyses de cas.