Pistes de solution pour faciliter l’accès au domicile et circulation horizontale et verticale

Enseignant(s)

Natalie Chevalier

Description : Pouvoir accéder à un domicile et y circuler facilement et de façon sécuritaire influencent de façon importante la participation sociale d’un individu qui présente des limitations fonctionnelles. Qu’il s’agisse de décrire les caractéristiques d’une rampe d’accès, de choisir un appareil élévateur, de revoir la circulation dans un espace ou de concevoir un tout nouvel espace, l’ergothérapeute est le professionnel tout désigné pour comprendre la situation occupationnelle d’une personne qui rencontre des barrières architecturales dans la réalisation de ses occupations et il (elle) doit être habilité(e) à cerner les éléments et les contraintes qui vont influer sur le projet d’aménagement pour jouer efficacement son rôle auprès de la personne visée par le projet, mais aussi auprès de ses proches et des autres partenaires impliqués (architectes, technologue, mandataire, conseiller…). Aussi, sa démarche doit être cohérente afin d’éviter les écueils et les obstacles et s’appuyer sur une réflexion en profondeur des enjeux de même que sur la connaissance des notions de base et des aspects légaux et normatifs qui s’y rattachent. C’est là une démarche d’intervention complexe que l’ergothérapeute trouve souvent difficile à mettre en œuvre et ce cours vise à l’outiller et à soutenir son raisonnement clinique.

Objectifs : Approfondir la démarche d’évaluation et d’intervention en aménagement domiciliaire; réfléchir aux activités reliées à l’accès et à la circulation horizontale et verticale, à la notion d’effort de même qu’aux risques et aux contraintes de l’environnement; connaître les notions de base relatives à l’accès et à la circulation; savoir calculer la largeur libre d’une porte, l’aire de manœuvre, les espaces nécessaires pour circuler…; inventorier les mesures anthropométriques et environnementales essentielles à l’accès et à la circulation et savoir les transposer en recommandations ; discuter des solutions pour pallier les barrières architecturales d’un domicile; décrire les caractéristiques d’un escalier et d’une rampe d’accès sécuritaires; connaître les alternatives à la circulation verticale (équipements), les caractéristiques principales de ces équipements, le rôle de l’ergothérapeute dans leur choix et les aspects légaux qui s’y rattachent; établir des liens entre les connaissances théoriques et les réalités pratiques; apprécier des projets d’adaptation de domicile visant l’élimination des barrières architecturales afin de faciliter l’accès et la circulation.

Clientèle visée : Ergothérapeute

Contenu : Analyse de l’activité, lignes directrices, notion d’effort appliquée aux activités de déplacement à l’intérieur et à l’extérieur du domicile, utilisation des espaces, sécurité fonctionnelle, facilité d’utilisation, adaptabilité, aides techniques, équipements et produits, mesures anthropométriques et environnementales, cadres légal et normatif, rôles de l’ergothérapeute.

Méthodes pédagogiques : Exposés théoriques entrecoupés d’exercices d’analyse et de discussions autour de différents projets d’aménagement, vignettes cliniques, échanges et plénières.

 

Dates et lieux

Nouvelle date
Prix : 295,00$

21 novembre 2018, 9h00 à 16h30

IFCQ
7642 rue lajeunesse
Montréal, Québec
H2R 2J2