Tisser une forte alliance thérapeutique

Enseignant(s)

Rachel Green

Description

Les psychothérapeutes perdent des clients, souvent dans les premières rencontres. Ces clients sont fréquemment ceux qui sont des plus difficiles, ceux qui sont bloqués, difficile à engager ou hostile/obliger de participer dans les rencontres. La majorité des intervenants ont entendus que jusqu’à 75 % de l’efficacité d’une approche thérapeutique quelconque est dû à la relation client/intervenant. Toutefois, la plupart d’eux ont reçu peu ou pas de formation en l’établissement de ce savoir-être cruciale. Ils étaient laissés à leurs propres moyens à trouver la manière de la façonner, avec un succès variable. Les résultats d’une relation mal tissée pourraient que le client décroche de la thérapie et ne reçoit pas le traitement qu’il recherche. Il est aussi possible que l’intervenant vit un sens d’impuissance et/ou incompétence, qui pourrait contribuer à l’épuisement professionnel, une peste actuelle de nos jours. Qu’est-ce qu’on peut faire pour remédier la situation, augmenter la qualité de traitement et la satisfaction des clients et réduire leur décrochage et l’épuisement des intervenants?

 

Objectifs

À la fin de la formation le participant :

  1. Aura une présentation de la recherche soutenant l’importance de la relation thérapeutique dans la réussite de la psychothérapie
  2. Aura une présentation des composantes clés dans une bonne relation thérapeutique
  3. Aura la possibilité d’apprendre et de pratiquer les compétences qui approfondissent la compréhension de l’expérience du client (empathie), une composante clé dans le développement d’une bonne alliance thérapeutique
  4. Aura la possibilité d’apprendre et pratiquer des stratégies utiles avec des clients difficiles (ceux qui ne participent pas dans la thérapie de leur propre volition, qui sont fâchés, silencieux, hostiles, etc.) afin d’offrir à l’intervenante plus d’outils pour travailler avec ce type de client qui pose des défis multiples.

Contenu

  1. Introduction : Présentation de la formatrice, plan de match pour la formation, les objectifs de l’atelier
  2. Activité d’évocation des participants au sujet de l’alliance thérapeutique (qu’est-ce que c’est, comment l’établir, combien de temps prend-il de le faire, etc.)
  3. Définir l’alliance thérapeutique et son rôle dans la réussite de la psychothérapie
  4. Survolde la recherche
  5. Activitésd’évocation des participants de leurs idées à ce sujet
  6. Lesrôles et responsabilités du thérapeute et du client
  7. Activité : discussion sur l’empathie (qu’est-ce que c’est? Qui est le juge si on est/n’est pas empathique? Comment améliorer l’empathie? Est-ce qu’on puisse être empathique envers soi?)
  8. Metta
  9. Qu’est-ce qui vous aide à maintenir votre empathie dans les moments difficiles? Quelles sont vos attitudes/notions préconçues envers vos clients qui vous aident? Qui vous nuit ?
  10. L’esprit de l’EM: Respecte, Compassion, Acceptation, Partenariat, Évocation, Autonomisation
  11. Présentationet définition des outils utilisés en EM (OuVER)
  12. Questionsouvertes
  13. Valorisations
  14. Écouteempathique juste
  15. Résumés
  16. Activités: Pratiquer les outils OuVER  
  17. Questionsà deux
  18. Valorisations et résumés
  19. Commentmontrer votre empathie ?
  20. L’écoute empathique juste
  21. Activitépratique (trios) Comment créer des reflets complexes
  22. Activitépratique (reflets)
  23. Activité de pratique : répondre à la dissension avec de l’empathie
  24. Activitépratique (échange de 3 minutes@/2 tours)
  25. Intégration des habitudes empathiques dans les tâches habituelles (ex. donner de l’information, la cueillette d’information)
  26. Présentation du processus Demander-Partager-Demander
  27. Activité de donner l’information : Demander-Partager-Demander

Méthode

La pédagogie expérientielle sera la méthode privilégiée; l’utilisation des exercices, discussion et rétroaction.

 

 

Dates et lieux

Prix : 290,00$

28 février 2020, 9h00 à 16h30

IFCQ
7642 rue lajeunesse
Montréal, Québec
H2R 2J2