Psychologie de la motivation : comment engager le client dans le changement

La problématique

Les clients\patients peuvent avoir certaines difficultés dans la motivation aux recommandations de santé du thérapeute (exercices de réadaptation, activité physique, nutrition saine…) en raison des enjeux émotionnels qui grugent leur énergie mentale et de leur personnalité. L’énergie mentale permet la régulation émotionnelle et la résolution de problème ce qui demande un soutien et un ajustement important des professionnels de la santé.  

 

Module 1 (3h00)

Comprendre les barrières de motivation des clients qui affectent l’énergie mentale et la motivation aux recommandations.

Les objectifs

 

  • Évaluer et intervenir sur les besoins motivationnels.

 

  • 1er besoin : se sentir autonome et cohérent avec ses valeurs : être inspirant plutôt que contrôlant : êtrecapable de mobiliser un patient en fonction des objectifs santé.
  • 2ebesoin :  se sentir compétent et à la hauteur des défis liés à la maladie : donner des rétroactions (feedbacks) constructives sans survaloriser ni dévaloriser
  • 3e besoin : se sentir en connexion avec son thérapeute et les autres patients.

 

  • Développer son pouvoir motivationnel à travers des exercices pratiques et des outils de stratégies d’influence basées sur l’entretien motivationnel et la motivation autodéterminée comme l’analogie, le contraste, l’empathie émotionnelle…

 

  • Mettre en pratique sous forme d’atelier les méthodes de communication pour augmenter l’impact des interventions du thérapeute sur la motivation des clients.

 

 

Module 2 (3h00) 

Apprendre un outil (le design thinking) qui explique et accompagne le client dans le processus de changement de façon efficace.

 

Aider les clients à avoir un processus d’adoption de comportement de santé personnalisé et efficace. À l’aide du « Design Thinking », apprenez comment favoriser la motivation intérieure (plutôt que la pression extérieure ou la culpabilité) pour créer un engagement sain et durable qui permet d’atteindre vos objectifs santé (exercices de réadaptations, activité physique, nutrition saine…).  Dans la réadaptation, le comportement de santé demande de l’énergie et provoque des résistances. Surtout, il est très difficile à maintenir dans le temps, car l’être humain a naturellement tendance à retomber dans ses vieux « patterns » et à perdre sa motivation.

 

Les objectifs

1-        Changer simplement, mais durablement : le plus petit pas que vous pouvez faire aujourd’hui vers la santé physique et psychologique.

2-        Comprendre les 3 étapes du design :

-Empathie

– Inspiration (divergence-convergence)

– Prototype (test-retest)

3-        Créer un design ou une structure favorisant les facteurs scientifiques d’accessibilité, d’autonomie, de compétence et de connexions sociales.

4-        Prévenir les échecs et outrepasser les barrières à l’adoption d’un comportement de santé (activité    physique, nutrition saine et méditation).

 

Références

Burgers, C., Eden, A., van Engelenburg, M. D., & Buningh, S. (2015). How feedback boosts motivation and play in a brain-training game. Computers in Human Behavior48, 94-103.

Cosme, D., & Berkman, E. T. (2018). Autonomy can support affect regulation during illness and in health. Journal of Health Psychology1, 7.

Savard, J. et Ivers, H. (2013). The evolution of fear of cancer recurrence during the cancer care trajectory and its relationship with cancer characteristics. Journal of Psychosomatic Research, 74, 354-360.

 

Dates et lieux